Agenda

Atelier Ouvert

previous arrow
next arrow
Slider

Gorara

Créée en 2016 autour de l'expérience du Théâtre de l'Opprimé Casablanca, qui, depuis 2012, intervient dans le champs culturel et artistique notamment le théâtre de rue, et qui est considéré comme l'une des dynamiques culturelles informelles enfantées lors du mouvements du 20 février, l'Association Gorara pour les Arts et les Cultures est venue, pour constituer le bras administratif de la compagnie de théâtre, avant d'élargir son domaine d'activité pour se généraliser au-delà du théâtre de rue vers les autres disciplines culturelles et artistiques

Les activités de Gorara s'articulent autour de 03 axes principaux qui portent tous ses projets, ses réflexions et ses champs d’intervention :  
  • La démocratisation de l'accès à la Culture et à l'Art
  • La formation et formation continue ainsi que la transmission de Savoir
  • Le Travail social avec toutes les couches sociales
 

Ces piliers ne peuvent être efficients et ne peuvent aboutir aux résultats escomptés s'ils ne sont pas appuyés par des valeurs claires qui nous définissent en tant que citoyens mais aussi en tant qu'êtres humains: Ces valeurs, qui animent toute action, réaction, réflexion ou encore examen de conscience de Gorara découlent de notre foi inébranlable dans le droit de l'Homme à aspirer à une société qui garantit les fondamentaux de la dignité humaine et qui construit des citoyens actifs, créatifs, qui jouissent de leurs droits fondamentaux et qui participent librement et de façon responsable dans la gestion de leur environnement.
Ces valeurs s'appuient sur la conscience de Gorara de l'importance du rôle social de l'Art dans la bataille livrée contre l'injustice, la marginalisation ainsi que l’exclusion par opposition au triomphe des valeurs de solidarité, d'égalité et du "vivre ensemble " dans l'espace public et privé. L'association considère également que l'horizon culturel de notre société dépend de sa modernisation en puisant dans son Histoire progressiste, tout en tenant compte du patrimoine comme expérience civilisationnelle humaine à adapter au contexte actuel.   Au-delà du territoire national, Gorara opère sous d'autres cieux, en Afrique subsaharienne, en Europe et au Moyen Orient, grâce aux différentes relations qu'elle a tissées avec des associations consœurs qui partagent la même vision qu'elle.  Des relations humaines et partenariats ont vu le jour grâce à ses connexions construites au fil des années.
Consciente de l’importance de la transmission artistique et culturelle aux différentes couches sociales, de différents âges et genre avec une prédilection pour la jeunesse -considéré comme le moteur  principal de tout potentiel développement futur-  à travers les formations, activités et créations dans les champs, éducatif, artistique, social, et éducatif, Gorara use de tous les outils disponibles et capitalise sur le nouvelles technologies en gardant à l’esprit que quel que soit le support, il reste un moyen et non une fin en soi.
Ainsi, Gorara pour les Arts les Cultures participe au progrès d’une société citoyenne créative et efficace à travers l’Art comme outil de changement social et politique et comme berceau de valeurs démocratiques de modernité et d’illumination.

 
#Cultivons_la_Culture

Nos projets

Ana fanan(a)

Ana Fanane, c’est le juste milieu entre art et éducation. Rêvé, imaginé, puis tissé, Ana Fanane est un projet qui met l’art au service des plus petits. Fruit d’ateliers éducatifs et interactifs ayant duré une saison, les jeunes, aussi créatifs que passionnés, présentent et se présentent à vous à travers 6 spectacles de théâtre...

Voir plus  

Théâtre de proposition

“Le Théâtre de Proposition” est un projet au profit des groupes de jeunes en herbe, des jeunes assoiffés de formation voulant former des troupes théâtrales, des jeunes du milieu associatif, des étudiants des universités et instituts de la région de Casablanca-Settat. Le projet « Théâtre de Proposition » est un projet de formation, de créativité, de médiation et de plaidoyer. Les objectifs de ce projet, qui s’inspire des techniques du « théâtre de l’opprimé » , sont d’amener les jeunes à la participation citoyenne active dans la vie sociale et politique, et aussi l’implication effective dans le contexte social à travers la libération de la parole via des outils artistiques.

Voir plus  

Dounia Al Alwane

Monde des Couleurs  est un projet socio-artistique représenté dans l'octroi d'ateliers d'art du graffiti, qui rassemble des jeunes handicapés de la Fondation Anais et des jeunes des écoles privées et publiques dans des ateliers hebdomadaires à travers lesquels ils apprennent les bases de cet art.

Voir plus  
+

Agenda

Festival
Ana Fanan@ 2021

18-19-20/06 et 03/07/2021

Théâtre de proposition
Atelier Ouvert

07 février 2021

Boot-camp jeunes - Projet « Baraka : Chabab contre les violences »

Le projet « Baraka : Chabab contre les violences » est un projet financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Oxfam au Maroc, la Fédération des Ligues des Droits des Femmes Marrakech – Safi et l’association Gorara pour les Arts et les Cultures pour une durée de 27 mois, et qui sera implémenté dans la région Marrakech-Safi. Le projet a pour objectifs de (1) renforcer les associations de la région pour qu’ils puissent disposer des compétences nécessaires pour défendre de manière pertinente et innovante les droits des femmes victimes de violences et les représenter, (2) sensibiliser les jeunes, femmes et hommes, des communautés de la zone d’intervention sur des thématiques liées à l’égalité des genres et la lutte contre les VFFF et (3) soutenir les capacités de plaidoyer des organisations de la société civile (OSCs).

Ana Fanan@ 2021

#AnaFanane, c’est quoi ? Ana Fanane, c’est le juste milieu entre art et éducation. Rêvé, imaginé, puis tissé, Ana Fanane est un projet qui met l’art au service des plus petits. Fruit d’ateliers éducatifs et interactifs ayant duré une saison, les jeunes, aussi créatifs que passionnés, présentent et se présentent à vous à travers 6 spectacles de théâtre. Telle une toile vierge, Ana Fanane est un espace d’expression, un canevas que les jeunes ont su colorer de leurs propres couleurs, émotions et vécu. #AnaFanane, le festival de théâtre, à découvrir, absolument, le jeudi 27 et vendredi 28 Juin 2019 à L’Uzine. Pourquoi #AnaFanane ? Peut-être faudrait-il préciser que ces jeunes Fnana ont choisi d’eux même d’intégrer le projet … Issus des associations L’Heure Joyeuse, Dar Taliba et Bayti, cette jeunesse effervescente âgée de 12 à 16 ans, déborde d’énergie, de potentiel et de passion. Ana Fanane a vu le jour afin de développer et encadrer leurs capacités diverses et pluridisciplinaires, à leur inculquer savoir-faire, mais surtout savoir-être « Ana Fanane, ana fanane », cette chanson inhibée de souvenirs d’enfance… Faute de stéréotypes, les enfants souhaitent devenir « médecins, avocats, ministres.. » et non pas artistes. Ana Fanane est ainsi un appel à la raison et à la passion. Ana Fanane, c’est pour redonner espoir et sens. #AnaFanane , le comment du pourquoi.Via ateliers interactifs encadrés par des artistes formateurs confirmés, Ana Fanane instrumentalise théâtre, mise en scène et arts.  5 formateurs, 5 partenaires, 12 mois et plus que 100 jeunes acteurs et bénéficiaires; c’est un peu cela, le comment de #AnaFanane.

Atelier Ouvert

La troupe du théâtre de l'opprimé de Casablanca organise un atelier ouvert dans le cadre de son programme annuel, cette année débute se mois de février 2021 avec l'artiste Said Ouqaddar sur la Comedia Del Arte. Tradition instaurée depuis quelques années par le Théâtre de l'Opprimé Casablanca en partenariat avec l'Uzine, l'atelier ouvert invite chaque 1er dimanche du mois, un artiste confirmé dans sa discipline et qui officie toute la journée autour d'un thème prédéfini.

équipe

Nos projets